Les Traducteurs

Isolés dans une luxueuse demeure sans aucun contact possible avec l’extérieur, neuf traducteurs se rassemblent pour traduire le dernier tome d’un des plus grands succès de la littérature mondiale. Mais lorsque les dix premières pages du roman sont publiées sur internet et qu’un pirate menace de dévoiler la suite si on ne lui verse pas une rançon colossale, une question devient obsédante : d’où vient la fuite ?

 

Critique (garantie sans spoil):


Le réalisateur Régis Roinsard nous présente un Cluedo littéraire haletant au casting international.  L’action s’articule autour de la traduction du troisième volume de Dedalus, écrit par un auteur anonyme. Les neufs traducteurs travaillent de concert jusqu’à ce que le Tome 3 menace d’être divulgué. Le hacker revendique une rançon et rapidement l’atmosphère du film paisible et coopérative du début, devient paranoïaque et haletante. Dès lors tous les soupçons éclatent et on se sait plus qui porte le chapeau. Dans ce contexte le film est très rythmé, plein de rebondissements et de surprises aussi bien dans sa mise en scène que dans le twist final de son scénario qui nous pose la fatidique question:

En remettant son manuscrit à un éditeur, l’auteur reste-t-il vraiment le propriétaire de son œuvre ? A débattre…

Riccardo Scarmacio nous parle des Traducteurs:

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s